Rencontres du Cinéma Sud-Américain
Du 29 mars  au 6 avril  2019

 

Dystopies & Défis au coeur du festival


L’Aspas, Association Solidarité Provence Amérique du Sud, organise la 21ème édition des Rencontres du Cinéma Sud-Américain à la Friche La Belle de Mai et au cinéma Le Gyptis du 29 mars au 6 avril 2019 puis dans 15 villes de la Région Sud.
Au programme : + de 30 films (courts et longs métrages) inédits ou en avant première, 38 séances, 7 pays, une cérémonie de remise des prix (par le Jury officiel, par l’agora des jeunes, prix du public et des scolaires), une carte blanche auFID, une table ronde, une rencontre Cinéma et Littérature, un atelier pour enfants, des rencontres avecles réalisateurs….

7 pays sont mis à l’honneur : Le Brésil, l’Argentine, le Mexique, l’Uruguay, le Chili, Cuba et la Colombie, autant de témoignages, critiques et  de cinémas sud-américains. Plusieurs réalisateurs sont invités à partager leurs perceptions et leurs représentations du monde pour approfondir le débat avec le public à l’issue des séances. Le festival s’ouvre dans un contexte politique où les pays d’Amérique du Sud et d’ailleurs sont tentés d’installer des régimes autoritaires. L’élection de Jair Bolsonaro notamment au Brésil marque brutalement une tendance régressive des Droits Humains. Face à ces dystopies, de nombreux défis sont à relever par des millions de sud-américains.Le cinéma, médium de l’expression des sentiments, de la musique, de la poésie et du travail de mémoire s’érige en rempart face à ces formes d’obscurantisme. Il transmet la force infatigable individuelle comme collective des populations d’Amérique du Sud qui font face aux dystopies, défendant la vie et laissant derrière eux la peur ou la résignation.


Pendant l’ouverture des Rencontres vendredi 29 mars à 19h30, au Gyptis , le grand maître du cinéma argentin Fernando « Pino » Solanas présentera en avant-première son film “Le Grain et l’ivraie”. Il y dénonce la contamination des terres par les grandes entreprises et promeut la défense de l’harmonie entre les hommes et la nature. Nous accueillons d’autres premières internationales : Matar a Jesus, Joel, Encantado et tous les courts-métrages projetés sont inédits. Les Rencontres se clôtureront par la cérémonie de remise des prix et une soirée musicale et festive le samedi 6 avril au Grand Plateau de la Friche La Belle de Mai avec le film brésilien Elis d’Hugo Prata qui évoque le parcours semé d’embûches d’une chanteuse vers le succès et le groupe Mobylette Sound System en live.
Nous sommes ravis de vous convier à partager ces moments d’art, de réflexion, de débat, de solidarité, d’engagement, de fête et d’émotions !


Leonor Harispe
Présidente de l’ASPAS
Coordinatrice des Rencontres du Cinéma Sud-Américain

Retrouvez tout le programme très vite,
en attendant jetez un oeil au dossier de presse