Au-delà des échanges qui accompagnent directement les séances, notre festival propose une série de rencontres ciblées.

 

LES INVITES DE L’ÉDITION 2018

Gonzalo Justiniano, réalisateur de Cabros de mierda

Gonzalo Justiniano est un réalisateur, scénariste et producteur chilien né en 1955.

Il est un des cinéastes les plus représentatifs du cinéma de transition démocratique.

Après des études au Chili, il quitte le pays à 20 ans pour se réfugier en France avant de revenir en 1983 et réaliser son premier long métrage Los hijos de la guerra fría (1985) suivi de Sussi (1987). En 1990, il présente Caluga o menta puis Amnesia (1994) qui fut un gros succès largement primé internationalement. En 2004, il présente son septième long métrage B-Happy puis Alguien ha visto a Lupita (2006).

 

Nathalia Aragonese, actrice de Cabros de mierda

Après des études de théâtre avec Fernando González, Nathalia Aragonese débute sa carrière à la télévision en 2004 avec les séries Hippie puis Gatas y tuercas. Elle jouera par la suite dans les séries Floribella (2006), La Doña (2010) et Esa no soy yo (2015).

 

 

 

 

Ernesto Ardito et Virna Molina, réalisateurs de Sinfonía para Ana

Virna Molina et Ernesto Ardito sont des références du cinéma documentaire argentin avec plus d’une quarantaine de prix internationaux. Ils réalisent en 2003 leur premier documentaire Raymundo, sur un cinéaste disparu durant la dictature puis Corazón de Fábrica en 2008, sur une entreprise autogérée. Ils ont également travaillé pour la télévision avec les séries Memoria Iluminada et El futuro es nuestro.

Sinfonía para Ana est leur premier long métrage de fiction.

 

 

 

Guillermo Casanova, réalisateur de Otra historia del mundo

Guillermo Casanova est un réalisateur uruguayen à l’origine d’un des plus grands succès du cinéma uruguayen, El viaje hacia el mar (2003). Il est cofondateur avec Natacha López de la maison de production Lavorágine Films.

 

 

 

 

 

Natacha López, productrice de Otra historia del mundo

Productrice exécutive uruguayenne au sein de Lavorágine Films, son nom est associé à une grande partie de la cinématographie nationale. Natacha López débute sa carrière en 1992 et produira par la suite plus d’une vingtaine de films, de fiction ou documentaire, parmi les plus importants du pays.

 

 

 

 

 

Nadia Solano, productrice de Los nadie

Productrice de cinéma, Nathalie Solano travaille à la diffusion et promotion du cinéma sud-américain dans de nombreux festivals comme celui de Biarritz Amérique latine ou du Panorama du Cinéma Colombien de Paris.

 

 

 

 

 

Felipe Holguin Caro, réalisateur de La Suerte del Salao

Felipe Holguín Caro est un réalisateur, scénariste et producteur colombien à l’origine de nombreux courts métrages de fiction, longs métrages documentaires, films publicitaires et vidéos musicales largement primés.

 

 

 

 

 

 

Nous contacter pour fixer des horaires d’interviews hors des rendez-vous proposés.