Soirée d’ouverture

  • 19:00
  • 136 Rue Loubon, 13003 Marseille
  • 09 80 78 01 53

Soirée d’ouverture

Vendredi 23 mars – 19h30 – Cinéma le Gyptis 

 

Au programme :

  • discours de lancement de la 20e édition
  • projection
  • buffet latino-américain à prix tout doux

Le film ?

CABROS DE MIERDA

De Gonzalo Justiniano

CHILI • 2017 • 118’ • FICTION • COULEUR

Synopsis

Á la Victoria, un quartier marginal de Santiago, Gladys est une jeune femme qui lutte contre la dictature de Pinochet. Un jour, elle accueille un jeune missionnaire américain qui, avec son appareil photo, veut filmer sa vie quotidienne et témoigner des conditions de vie de ce quartier. Il assistera aux premières manifestations.

De ces premiers moments de résistance Gonzalo Justiniano dit : « Je ne voulais pas raconter l’Histoire mais les émotions de cette histoire ».

Génériques technique et artistique

Réalisation et scénario : Gonzalo Justiniano / Direction artistique : Carlos Garrido / Photo : M.I Littin-Menz / Montage : Gonzalo Justiniano, Carolina Quevedo / Musique : Miranda and Tobar / Production : Gonzalo Justiniano, Sahara film producciones

Avec : Nathalia Aragonese, Daniel Contesse, Elías Collado, Luis Dubó, Claudio González, Corina Posada, Rolando Valenzuela

Le Réalisateur

 Gonzalo Justiniano est un réalisateur, scénariste et producteur chilien né en 1955. Il est un des cinéastes les plus représentatifs du cinéma de transition démocratique. Après des études au Chili, il quitte le pays à 20 ans pour se réfugier en France avant de revenir en 1983 et réaliser son premier long métrage Los hijos de la guerra fría (1985) suivi de Sussi (1987). En 1990, il présente Caluga o menta puis Amnesia (1994) qui fut un gros succès largement primé internationalement. En 2004, il présente son septième long métrage B-Happy puis Alguien ha visto a Lupita (2006).